Battenheim

 

 

La capitale

 

Les différents pouvoirs politiques de la république de Battenheim

 

Le territoire
Les représentants du peuple
L'administration
Les juges et la justice

 

 

 

 

                Le territoire:

 

Le territoire de la république est divisé en 7 grandes régions. Chaque région compte 11 districts. Et chaque district est partagé en cantons. L'unité communale n'existe pas à Battenheim Un canton est formé par une ville principale (regroupant plus de 1000 habitants)  et des petits villages vivant autour.

 

La région Septentrionique au Nord :

                Elle s'étend d'est en Ouest sur toute la côte de Battenheim. Elle est peuplée d'environ 200 000 habitants Les ressources principales de cette région proviennent de la mer. Le siège de la région est à Saltmarsh (75 000 habitants) seconde mégapole de Battenheim

 

La région Levaré au Nord est :

                Elle couvre la partie est le long des montagnes et de la frontière avec Reuchkrôm La Lévaré contient beaucoup de forêts et de nombreux massifs de collines. Elle est peuplée d'environ 180 000 habitants. Son siège est à Shelzar la cité des délices (anciennement Ucla) sur le lac du Kraken (environ 12 000 habitants)

 

La région Kolsere au nord-ouest :

                Une région agricole très prospère elle longe la frontière de Grahambourg jusqu'au centre du pays. Elle est peuplée d'environ 180 000 habitants Son siège est à Kolzenbourg troisième mégapole de Battenheim (50 000 habitants)

 

La région de Battenheim au centre :

                Centrée sur Battenheim elle est la région centrale du pays, une des plus riches et des plus diversifiée aussi. C'est de loin la plus peuplée avec ces 420 000 habitants. Son siège est bien sûr à Battenheim la plus grande mégapole de l'ancien monde Grahambourgeois. (200 à 250 000 habitants)

 

La région Malkave au sud Ouest :

                C'est une région plutôt riche. Très peuplée avec ces 240 000 habitants. Son siège se trouve à Dickenheim sur la route de l'occident (environ 20 000 habitants)

 

La région Swamp au sud :

                C'est sûrement la moins bien lotie de toues les régions avec un tiers de sa superficie occupée par les marais du sud Swamp n'est guère un lieu de villégiature. Elle est aussi la moins peuplée de toutes les régions avec seulement 80 000 habitants. Son siège est à Shesh une ville d'environ 6000 habitants

 

La région Krôméenne au sud est :

                Ainsi nommée à cause du peuple Krôméen qui à force de volonté réussit à y percer une route à travers ses forêts denses. Sa population s'élève à environ 100 000 habitants Son siège se trouve à EdemKrôm sur la route de l'orient (environ 9 000 habitants)

 

 

 

Les représentants du peuple :

 

                 Les grands électeurs

                Il y a environ 10 000 grands électeurs dans la nation toute entière. Ils sont renouvelables tous les 3 ans. Chaque groupe de citoyens (village, guildes, corporations, culte, communauté)  rassemblant un minimum de 50 personnes peut se déclarer auprès du préfet, si le groupe est reconnu représentatif des intérêts d'une communauté pertinente celui ci peut alors avoir droit à un nombre de grands électeurs allant de 1 à 5 en fonction du nombre de gens que le groupe représente.

 

                De 50 à 250 personnes : 1 grand électeur

                De 250 à 1000 personnes : 2 grands électeurs

                De 1000 à 5000 personnes : 3 grands électeurs

                De 5000 à 10 000 personnes : 4 grands électeurs

                + de 10 000 personnes : 5 grands électeurs

 

Les grands électeurs élisent

                Les Sénateurs pour 9 ans

                Les Consuls parmi leurs pairs pour 3 ans

                Les bourgmestres pour 6 ans

                Les juges de paix pour 3 ans

 

 

                 Les bourgmestres :

Au second échelon il y a les bourgmestres, élus, par les grands électeurs, pour une période de 6 ans (renouvelables et le plus souvent renouvelée) ils ont en charge un canton plus ou moins vaste regroupant une ville (+ de 1000 hab.)  et les villages vivant autour. Chaque village représentant une communauté pertinente  de moins de 1000 personnes a droit à un ou deux grands électeurs. Le bourgmestre s'entoure de conseillers pour prendre ses décisions. Il doit faire appliquer les lois de la république sur le territoire dont il a la charge et doit surseoir à son développement. Dans chaque canton il y a un prévôt et un ou plusieurs juges de paix pour faire appliquer la loi. Dans certaines mégapoles (Comme Saltmarsh et Battenheim) Il y a plusieurs bourgmestres chacun ayant en charge un secteur de la ville regroupant un ou plusieurs quartiers.

 

 

                 Les sénateurs :

                A l'échelon supérieur on trouve les sénateurs, élus pour 9 ans ils représentent le peuple au sénat et à la région. Ils sont les représentants de leur district et à ce titre ont mandat pour voter les lois, définir et défendre les intérêts régionaux,  et nommer les gouverneurs. A chaque solstice d'hiver ils sont rassemblés au siège de leur région afin d'y étudier les grandes orientations à prendre pour la région. A chaque solstice d'été ils sont réunis en session plénière à Battenheim, afin d'élaborer, d'examiner, d'amender et de voter des lois et d'examiner, d'amender et de voter les lois préparées par les consuls.

 

 

                 Les consuls :

                Au nombre de 5 ils sont élus parmi les grands électeurs pour une période de 3 ans renouvelable. Ils sont le pouvoir exécutif de la nation. Chaque consul a une mission particulière

                Le consul chargé de la sécurité

                Le consul chargé du trésor et de la vie économique

                Le consul chargé de la cohérence sociale et des affaires religieuses

                Le consul chargé de l'ésotérisme et du savoir

                Le consul chargé de la mer, des voies de communication et des relations entre les peuples.

                Les consuls se réunissent chaque semaine afin de présenter l'état d'avancement de leurs travaux Ils ont à leur disposition plusieurs hauts fonctionnaires pour leur permettre d'élaborer les projets. Ils ne disposent pas de beaucoup de temps (3 ans) pour définir une politique mais ceci est voulu par la nation qui se méfie d'un exécutif trop fort et de la tentation qu'un ou plusieurs consuls pourraient avoir de confisquer le pouvoir aux sénateurs. Ceci dit les consuls sont rééligibles dans la mesure où leur statut de grand électeur à été reconduit.

                Les consuls nomment les préfets et les sous préfets ainsi que la plupart des hauts fonctionnaires nationaux.

 

 

 

 

 

L'administration :

 

Les régions sont administrées par 1 préfet et 11 sous préfets nommés par les consuls.  Les districts sont administrés par un gouverneur nommé par l'assemblée régionale des sénateurs. Les cantons sont administrés par des bourgmestres élus par les grands électeurs.

 

                 Les préfets :

Ils n'ont quasiment aucun pouvoir civil. Par contre ils sont les magistrats des hautes cours régionales. Ils ont à leur disposition les forces de la garde républicaine de la région ce qui en fonction des régions représente entre 500 et 2500 hommes. Ces forces sont souvent des soldats d'élite. Ce sont eux qui décident en fonction des lois si un groupe est admis à être représenté par un ou plusieurs  grands électeurs.  Ils ont aussi en charge le secteur des religions pour leur région. Ils ont également pour mission la surveillance des gouverneurs. Ils ont sous leur autorité un sous préfet pour chaque district qui peut avoir par délégation tous les pouvoirs du préfet dans son district (excepté celui de lever les troupes de la garde républicaine.) Les préfets et les sous préfet sont les représentants de l'état, ils sont donc nommés par les consuls et peuvent être révoqués par eux. Mais ils peuvent être aussi révoqués par une majorité des 2/3 des grands électeurs de la région.

 

                 Les gouverneurs :

Ils ont en charge toute l'administration civile d'un district, ils opèrent sous le contrôle du préfet de région. Ce sont des personnages très puissants puisqu'ils disposent d'un pouvoir financier, militaire et civil sur tout un secteur de la république. En effet pour pouvoir exécuter la politique définie par les élus le gouverneur dispose d'un budget souvent important, il peut recruter pour la sécurité du district une milice placée sous ses ordres (qui ne doit pas dépasser 1000 hommes) Il nomme et peut révoquer  les fonctionnaires locaux à l'exception des prévôts qu'il nomme conjointement avec le préfet et qu'il ne peut révoquer.

 

                 Les bourgmestres :

Ils ont en charge l'administration cantonale. Ils sont saisis par la population des dysfonctionnements locaux et doivent y trouver une solution. Ils n'ont qu'un pouvoir d'administration civil limité. Ils peuvent avoir des gardes champêtres pour les seconder dans certaines missions de respect des règles, mais ils doivent faire appel aux forces de la maréchaussée du prévôt dés qu'il s'agit de crimes ou de délits. Ils ont un pouvoir de décision pour l'aménagement de leur canton et gère les ressource issus de l'impôt local sur le commerce et l'artisanat et de l'octroi pour permettre le développement de leur canton.

 

 

 

 

 

Les juges et la justice :

 

                 Les juges :

Il y a plusieurs échelons judiciaires : les juges de paix et les prévôts, les préfets et la haute cour

 

                 Les juges de paix :

élus pour 3 ans par les grands électeurs les juges de paix sont placés sous l'autorité conjointe du gouverneur et du prévôt. Ils ont la charge de tous les délits mineurs et du règlement amiable de la plupart des conflits civils. Bien souvent élus pour leur bon sens ou pour leur diplomatie ces juges ne sont que très rarement des juristes et ils ont donc besoin de l'aide du prévôt et de son administration judiciaire. A plusieurs reprises certains cultes ont essayé de s'emparer par le biais de ses élections des tribunaux. Mais la république a réagit en interdisant cette fonction aux ministres d'un culte.

 

                 Les prévôts :

Choisis conjointement par le préfet et le gouverneur il est attaché à un canton. Certains cantons très vastes peuvent avoir 2 ou trois prévôts. Certaines mégapoles ont un prévôt principal et des prévôts adjoints par quartiers. Le prévôt dispose de troupes appelées gens d'armes pour faire régner l'ordre et la justice ainsi que d'une administration judiciaire. Il a sous sa responsabilité tout le pouvoir judiciaire d'un canton. C'est un juriste émérite qui conseille les juges de paix. Les prévôts ne peuvent être révoqués que par les préfets dans les cas prévus par la loi.

 

                 Le préfet et les sous préfet :

            Ils sont les magistrats supérieurs des hautes cours régionales et à ce titre représentent la juridiction d'appel mais ils sont aussi les seuls à pouvoir juger certains citoyens :  les grands électeurs, les bourgmestres, les juges de paix, les prévôts,  les hauts fonctionnaires, les maîtres de guildes et les ministres du culte et les officiers militaires.

 

                 Le garde des sceaux et ses assesseurs :

            Ils forment la plus haute juridiction : La haute cour de justice de la république. C'est la seule juridiction habilitée à juger les sénateurs, les gouverneurs, les préfets et les consuls. Cette juridiction veille aussi à la conformité des lois avec la constitution de la république et peut aussi casser un arrêt d'une cour inférieure si celui ci n'était pas conforme au droit.

 

                 Les deux dernières juridictions peuvent être des juridictions de recours mais les recours ne sont pas fréquents. Tout d'abord il ne peut être fait que par le biais d'un avocat de plus pour un certain nombre de délits les cours civiles et pénales des cantons statuent sans appel. Donc les juridictions de recours ne peuvent être saisies dans ces cas précis. La justice reste une justice très expéditive même si Battenheim est très en avance par rapport à ses voisins dans ce domaine

 

 

 

 

 

 

Battenheim, la ville

 

            Battenheim est une mégapole de 200 000 âmes, bâtie au confluent de deux rivières La Druze et la Kiline ! Elle s'étend sur environ 5 km d'est en ouest et sur environ 3 Km du nord au sud. Elle est la capitale de la république de Battenheim et à ce titre abrite le parlement et les 5 consuls ! Elle est constituée d'une banlieue d'une cité fortifiée et d'une esplanade sur laquelle il y a le palais consulaire et le palais parlementaire.

            La banlieue regroupe les quartiers indésirables dans la cité fortifiée

           Au nord : le port, les chantiers navals, les teinturiers et l'île de la maladrerie

            A l'ouest les pouillères, et une zone d'accueil pour les caravanes

           Au sud : les moulins, les abattoirs, le quartier des tanneurs, le quartier des charpentiers

           A l'est : une zone d'accueil pour les caravanes, le pénitencier et les mines et carrières

 

La cité fortifiée est elle aussi découpée en plusieurs quartiers :

 

© Copyright Dimble & L'Ogre 2007-2015, tous droits réservés.

Contact :Webmaster CEMIF