Pathfinder

     Ce jeu de rôle se fonde sur les règles de Donjons et Dragons 3.5 qu'il enrichit et améliore. Compatible avec ce dernier, Pathfinder constitue pour ses fans une alternative à la quatrième édition de Donjons et Dragons, laquelle n'est pas compatible avec l'édition précédente.

Le monde de Golarion, ou monde des Chroniques des Éclaireurs, est un cadre de campagne créé de toutes pièces pour servir de décor aux aventures et aux campagnes Pathfinder.

Un peu d’histoire :
Il y a de cela quelque 10 000 ans, un terrible cataclysme s'abattait sur Golarion. Une pluie de météorites qui allait détruire de nombreuses civilisations telles que les empires de l'Azlante et du Thassilon. Cette chute d'étoiles créa un épais nuage de poussière qui plongea Golarion dans un millénaire de ténèbres. Les savoirs furent perdus, et les cultures oubliées. Certains se réfugièrent sous terre, d'autres se vouèrent à des divinités maléfiques qui leur promirent de les aider à survivre, bien souvent en échange d'un prix plus horrible que la mort.

Les elfes, eux, désertèrent Golarion en utilisant des portails magiques qui les emmenèrent ailleurs. Les nains et les orques vivaient encore sous la terre à cette époque mais les premiers avaient entrepris une quête divine, la Quête du ciel, qui devait les mener jusqu'à la surface et au cours de laquelle ils avaient repoussé les seconds, les forçant eux aussi à sortir de leurs abris souterrains. Les humains étaient retombés dans la barbarie jusqu'à ce que, une fois le nuage de ténèbres dissipé, une nation naisse : l'Ancien Osirion. Un pays mystérieux gouvernés par de grands pharaons qui avaient fait construire d'impressionnants édifices pyramidaux.

Peu à peu, la culture et le savoir réapparurent, et d'autres nations virent le jour, comme le Taldor, un empire fondé par une poignées de survivants azlantes. L'un d'eux, Aroden, ramena vers la surface la pierre-étoile qui reposait sur le sol de l'océan. Il la plaça sur l'île de Kortos, puis il construisit la grande ville d'Absalom autour de cet artefact mystérieux grâce auquel il devint un dieu. Le culte d'Aroden et l'empire de Taldor prospérèrent main dans la main alors que les armées d'exploration taldanes découvraient, dominaient ou fondaient de nombreuses colonies.

Pusieurs siècles plus tard, une de ces colonies profita du fait que l'empire taldan avait du mal à contrôler son vaste territoire, et à faire face aux attaques de ses voisins qadiriotes, pour se déclarer indépendante. La colonie du Chéliax devint une nation, puis un empire à son tour, et sa capitale, Couronne-d'Ouest, prit le rôle de centre religieux du culte d'Aroden. De nombreux autres événements bouleversèrent Golarion, comme les assauts de la liche Tar-Baphon, le Tyran qui Murmure, et la Croisade étincelante qui fut organisée pour le combattre... mais nul n'eut des conséquences aussi terribles que la mort d'Aroden.

Il y a cent ans de cela, il avait été prédit qu'Aroden reviendrait à Couronne-d'Ouest au sein de son peuple. La fête était prête et le roi chélaxien s'était préparé à remettre sa couronne, mais Aroden n'apparut pas. Au lieu de cela, des orages apocalyptiques ravagèrent le monde et le coeur des Chéliaxiens. Cet événement eut bien sûr des conséquences locales, mais aussi mondiales.

Cela marqua la début de l'âge des Présages perdus.

© Copyright Dimble 2007-2017, tous droits réservés.

Contact :Webmaster CEMIF

Valid HTML 4.01 Transitional